Brasil na Cabeça

  • Coiffe plumes de coq rose et verte (couleurs de Mangueira)

    De la conception à la fabrication d'une coiffe aux couleurs de Mangueira (célèbre école de samba de Rio) :

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

     Comment faire ?

    Tout d'abord découper les cartons qui serviront de base de la coiffe et que l'on va superposer :

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

    Recouvrir ensuite chaque carton avec du tissu lamé de la couleur souhaitée  - on peut coller le tissu avec du liant acrylique, sèche plus lentement mais très pratique à utiliser, aussi résistant que la colle au pistolet : 

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

    CabeçaVanessa4-1240.jpg

     Lorsque le liant acrylique a séché et que le tissu est bien collé sur le dessus, rabattre les pans de tissu vers l'arrière et les coller au pistolet à colle (qui sèche instantanément, contrairement au liant acrylique) :

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

    Coller ensuite la partie rose SUR la structure métallique, puis ajouter la partie verte dessous, la structure métallique est ainsi "prise en sandwich" entre les deux parties cartonnées :

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

    Après, commencer à décorer selon les goûts et les couleurs de manière à camoufler toute partie métallique ou en carton :samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

    Ensuite, coller les plumes à l'arrière. Là encore j'ai triché, comme je n'avais pas de plumes de coq roses, j'ai fabriqué de grandes plumes roses à partir de petites plumes (cigogne) que j'ai collées le long d'une tige décorée, puis redécoupées pour lui donner la forme d'une plume, ce qui permet d'étoffer la coiffe sans se ruiner en plumes... :

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

     

     

  • Une coiffe iroquoise, de la fabrication à la télévision...

     

    tout d'abord, trouver une structure comme celle-si (et oui, ce n'est pas le   plus facile...), puis la décorer en entourant de ruban les tiges en fer, puis en décorant avec des perles et paillettes, et en rajoutant enfin les plumes:

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

     

     

    IroquoiseBase.jpg

     

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

     

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

    Et la tenue qui va bien avec (ramenée de Rio) :

     

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval

    Vue à la télé (émission L'équipe 21 du jeudi 20 novembre 2013 à 07h400) !

     

    samba, costume, danse, brésil, coiffe, cabeça, fantasia, carnaval



     

  • Création d'une coiffe en plumes

     Pour confectionner une cabeça, c'est-à-dire une coiffe en plumes comme celle-ci, il faut :

     

    coiffe, carnaval, samba, costume, rio, plumes

    CabeçaEryka.jpg

     








     

    •  

      Des matériaux de récupération (cartons, cintres de blanchisserie, chutes de tissu, mousse de matelas, pampilles en tous genres…) pour composer la base de la coiffe. et aussi un peu d'imagination...

    • Des paillettes de diverses tailles, du tissu lamé, de la feutrine, des perles, des plumes de petite et grande taille - ici des plumes d’autruche - et autres « trucs qui brillent » en tout genre pour la décoration

     

    • Un pistolet à colle (et une bonne réserve de colle diamètre 12 mm), du liant acrylique pour coller sur les surfaces planes, ciseaux, cutter, une grosse pince pour tordre les cintres, du temps et de la patience !

     PREMIERE ETAPE

    On découpe le motif de son choix dans du carton assez épais (ici, du carton à pizza – au feu de bois s'il vous plaît !) et on commence à recouvrir de tissu en collant avec le pistolet à colle bien chaud. Ne pas lésiner sur la colle et attention aux doigts, ça brûle vraiment... 

     

    20120422_160636-1240.jpg

     DEUXIEME ETAPE

    A l’aide d’un cintre ou d’un gros fil de fer, on élabore la structure métallique qui portera la coiffe. Une grosse pince aide à tordre et à donner la forme souhaitée. Il existe différentes « silhouettes » de base, mais laissez libre court à votre imagination...

     

    20120422_160643-1240.jpg

     TROISIEME ETAPE

    On recouvre la structure métallique de bandes de mousse (pour protéger les parties en contact avec la tête), puis on colle le carton recouvert de tissu sur la structure métallique.

     Avant :      

    20120422_160752-1240.jpg


    Arrière :

    20120422_164254-1240.jpg

    On colle sur le devant de la coiffe un carton plus fin pour faire la pointe, on l'habille du même tissu, puis on met aussi de la mousse en-dessous pour ne pas avoir mal à la tête en dansant... :

     

    20120422_175424-1240.jpg

     

    20120422_180902-1240.jpg

     

    20120422_175439-1240.jpg
    QUATRIEME ETAPE

     C’est parti pour la déco ! Collez en premier les gros strass et cabochons, puis finir par les paillettes ou autres "truquibrillent"..

     

    20120423_094438-1240.jpg

     

    20120423_162221-1240.jpg

     

    20120425_093642-1240.jpg

    CINQUIEME ETAPE

    Les plumes ! On les fixe grâce au pistolet à colle. Pour apporter un effet plus brillant, on peut aussi ajouter des paillettes le long des plumes.

    L’arrière et l'avant de la coiffe AVEC plumes (ne pas oublier de décorer aussi l'arrière de la coiffe, il suffit de si peu pour que ça brille...):

     

    20120427_210045-1240.jpg

     

    20120428_122447-1240.jpg

     Astuce : Pour rajouter du volumes en plumes sans me ruiner en grandes plumes, j'ai un peu triché, en collant de petites plumes sur une tige métallique recouverte de bandes de paillettes collées au pistolet à colle, et cela a très bien "meublé" l'arrière de la coiffe à moindre frais !

     

    20120427_210003-1240.jpg

     

    20120427_210012-1240.jpg

     

    20120427_210100-1240.jpg

     voilà, prête pour la fête...